Explications sur l’isopséphie

Nous deux

L’origine de l’isopséphie

L’isopséphie est un art divinatoire qui est utilisé depuis plusieurs siècles déjà. Originellement, il vient du mot grec « isos » qui veut dire égal et « psephos » qui signifie caillou ou vote. Signifiant donc égalité des votes ou égalité des suffrages, l’isopséphie provient de la culture grecque. Pour pratiquer l’isopséphie, il faut donc comprendre l’alphabet et le grecque et connaître à quel alphabet correspond les lettres de votre prénom. Comme la numérologie, les alphabets correspondent à un chiffre compris entre 1 et 9. Une fois la valeur numérique personnelle trouvée, on peut décrypter le sens de chaque prénom, et sa compatibilité.


Cliquez ici pour tester votre compatibilité des prénoms !



Le principe de l’isopséphie : Convertir les nombres en lettres

L’isopséphie repose sur le principe selon lequel les nombres, dans certaines langues, sont exprimés par des lettres.
En terme plus simple, il faut additionner les symboles numériques désignés par les lettres d’un mot et remplacer le mot par le chiffre pour obtenir ce que l’on appelle pséphie. Ensuite, quand la somme des lettres-nombres de plusieurs mots est identique, on trouve l’isopséphie de la personne concernée.

Trouver la racine des mots

En isopséphie, il faut trouver la racine d’un mot pour pouvoir trouver la valeur unitaire. La racine d’un mot est facile à trouver. Par exemple, la racine de 6000 est 6 unités ; de 7000, 7 unités ; de 8000, 8 unités. Prenons l’exemple du mot Nu qui équivaut à 50 unités ; mais avec 50 unités, la racine est 5 et donc la racine de Nu est 5.

Un exemple pour mieux comprendre

isopsephie
De même pour Agamemnon, en grec ce nom est égal à « a?aµeµ??? ». Si on analyse ce prénom, on obtient 1 unité de l’alpha (a), 3 unités du gamma (?), 1 unité de l’alpha (a), 4 unités de mu (µ), 5 unités d’epsilon (e), 4 unités de mu (µ), 5 unités de nu (?), 8 unités d’oméga (?), 5 unités de nu (?). En additionnant l’ensemble, on obtient un total de 36 unités. La racine est donc 3 et 6 que l’on additionne encore. Au final, la valeur unitaire de ce nom est donc de 9. C’est à partir de cette valeur unitaire que l’on interprète le tout.



       



Créatrice du site